Le programme

Le programme « École ambassadrice du Parlement européen » a pour objectif de donner aux jeunes lycéens la possibilité d’approfondir leurs connaissances du Parlement européen et de l’Union européenne en général, d’appréhender leurs droits en tant que citoyens européens et de comprendre comment ils peuvent participer à la vie démocratique de l’Union.

Pour participer au programme, chaque établissement désigne ses « ambassadeurs seniors » c’est-à-dire des professeurs qui souhaitent porter le projet et ses « ambassadeurs juniors » qui sont des élèves enthousiastes qui échangent avec leurs camarades et développent des actions innovantes mettant en lumière l’action de l’Union européenne et du Parlement européen.

Le projet pilote a été lancé pour l’année scolaire 2015-2016 dans 6 pays de l’Union européenne : l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Irlande, la Pologne et l’Italie. Le programme a été étendu en 2016-2017 à l’ensemble des 28 États membres.

Aujourd’hui, le programme est un réseau de 1100 établissements à travers toute l’Union européenne.

En France, le Bureau de liaison du Parlement européen a choisi d’ouvrir le programme uniquement à des lycées professionnels. Actuellement, 91 lycées professionnels répartis sur toutes les académies de France métropolitaine et d’Outre-mer participent au programme.

Les établissements s’engagent à créer un « point info Europe », la plupart du temps au sein du CDI, à aborder les enjeux européens en classe de manière ludique grâce à un outil pédagogique développé par le Parlement européen et à organiser un événement le 9 mai, jour de la fête de l’Europe.

Les établissements se voient remettre alors une plaque officielle et les élèves reçoivent un diplôme lors d’une cérémonie en présence d’un.e député.e européen.ne.

Le Parlement européen maintient une relation privilégiée avec ces établissements. Des rencontres régionales et internationales sont organisées pour les professeurs et les élèves.

Les lycées de différents États membres peuvent également entrer en contact pour mettre en place des programmes d’échanges.

Vidéo de présentation du programme (2016)